Venir à Boone, en Caroline du Nord

Quelques conseils pratiques, appliquables principalement aux Français.

Je vis désormais à Augusta, en Géorgie, et ne mettrait plus à jour cette page. À employer avec précautions !

Avant le départ

Démarches administratifs

Il est nécessaire d’avoir un passeport valable, si vous deviez le renouveller, retrouver toutes les informations sur le site du passeport biométrique. La somme de 86€, divers documents et plusieurs semaines de patience seront nécessaire pour pouvoir retirer votre passeport en mairie.

Rendez-vous sur le site de l’ambassade des USA à Paris pour déterminer si vous avez besoin d’un visa : si non, complétez en ligne la demande d’autorisation de voyage ESTA (payante, $14). Si vous avez besoin d’un visa, tournez vous vers la page du d’information de visa et de rendez-vous pour l’ambassade des États-Unis en France, bien documenté, et armez-vous de patience. Il faudra que vous vous rendiez en personne à l’ambassade des États-Unis, à Paris.

Préparer ses bagages

La liste des objets interdits est à la fois très longue et assez simple à résumer : rien d’explosif ou d’inflammable, rien de dangereux ou de liquide en cabine.

Vérifiez sur le site de votre compagnie aérienne les dimensions et poids de vos bagages (pour American Airlines), et apprenez à plier astucieusement vos affaires, en image ou en vidéo.

Trouver un vol

En synthétique : achetez un vol de Charles De Gaulle (CDG) vers Charlotte (CLT) avec American Airlines. Si vous voulez payer aussi peu cher que possible, surveillez attentivement les prix et privilégiez les vols le mardi ou le mercredi (le mieux étant d’être flexible dans les dates). Si vous tenez à employer un comparateur (ce que je déconseille), achetez en naviguant de façon anonyme.

Combien ça va coûter ?

Le prix du billet Paris ↔ Charlotte avec American Airlines semble osciller entre 800€ et 1200€. À titre indicatif :

  • Un aller-retour, pour un adulte seul, fin juillet, coûte environ 850€ lorsqu’acheté un mois à l’avance, dans les 1 200€ si acheté une semaine à l’avance.
  • Une famille de 4 personnes (2 adultes, un enfant de plus de 2 ans, un enfant de moins de 2 ans) payent un aller-retour (aller en septembre, retour en juillet) environ 2 700€ en s’y prenant 2 mois à l’avance, dans les 2 400€ le mois suivant, presque 2 600€ une semaine à l’avance.
  • La (presque) même famille de 4 personnes (2 adultes, 2 enfants de plus de 2 ans) payent un aller-retour (en Juillet) environ 4 800€ en s’y prenant 6 semaines à l’avance, dans les 5 700€ un mois à l’avance.

Un aller simple peut coûter jusque deux fois plus cher qu’un aller-retour (sic), il vaut mieux voyager de la France vers les États-Unis (sic), et les tarifs peuvent plus que doubler à certaines saisons (sic).

Aéroports

Les aréoports les plus proches sont

  • Tri-Cities Regional (TRI), à 175 km au Nord-Est de Boone, n’offre que des vols en connexion avec Atlanta, Charlotte, Orlando et Tampa/Clearwater-St.Petersburg, avec les compagnies Allegiant, Delta Connection et US Airways (source).
  • Piedmont Triad International Airport (PTI) (qui semble également s’appeler Greensboro/High Point (GSO)), à 170 km à l’est de Boone, est bien mieux desservi, notamment par des vols internationaux (voir leur section « Airline Service » pour le détail). Les vols en provenance ou à destination de Paris semblent transiter par Charlotte, ce qui rends le recours à cet aéroport inutile.
  • Charlotte Douglas International Airport (CLT), à 160 km au sud de Boone, est à la fois le plus proche, le mieux desservi (voir leur carte) et le plus grand des trois. C’est également le seul qui propose des vols directs depuis Paris (environ 8h de vol), avec US Airways / American Airlines.

Ne vous méprenez pas : le Boone Inc Airport, le Elk River Airport, ainsi que de nombreux autres aéroports proches de Boone, sont des aéroports de loisir !

Utilisez les codes des aéroports ( CDG, ou même PAR si vous voulez faire la recherche sur tous les aéroports de Paris, et CLT) pour vos recherches : vous gagnerez du temps.

Se méfier des comparateurs

Ils indiquent des prix fantaisistes, brusquent l’utilisateur en lui imposant un délais pour remplir certains formulaires (comme govoyages). Il ne faut pas céder à la tentation de prendre le billet malgré un surcoût caché, sous pretexte qu’on y a déjà passé du temps ou rentré des informations personnelles.

Les coûts cachés sont nombreux, les options inutiles (assurances) activées par défaut, les promotions trompeuses abondent (mention spéciale à travel2be, qui promets 100€ de réduction si on emploie un certain type de carte bleue…).

À titre informatif, un tour sur rome2rio peut vous donner des combinaisons auxquelles vous n’auriez pas pensé, hipmunk et skyscanner peuvent être pas mal pour les vols internes aux États-Unis, et Matrix semble, par sa sobriété et son sérieux, être un bon comparateur. Mais, en ce qui concerne les vols entre Charlotte et Charles-De-Gaulle, à moins d’être prêt à faire des correspondances très exotiques, les vols directs d’Amercian Airlines sont imbattables.

Quand acheter, quand partir ?

Il est parfois dit qu’il faut acheter ses billets le dimanche ou le mardi, entre 1 mois et demi et 5 mois et demi à l’avance, voire précisément 171 jours avant le départ. Mais mon expérience, confirmée par d’autres sites est qu’il n’y a pas de règle. Les prix évoluent tout le temps, parfois plusieurs fois par jour, et de façon incompréhensible. Surveillez les prix longuement à l’avance, posez des options d’achat (valables 24 heures) sur le site d’American Airlines (arf, cette option a disparu…), et utilisez des greffons comme Autofill Forms pour automatiser la saisie des formulaires.

Par contre, il est définitivement plus économique de prendre un vol le mardi, le mercredi ou le jeudi (source, source).

Le billet acheté…

Il vaut sans doute mieux réserver son siège aussi vite que possible, pour avoir plus de choix. Quant à donner les nombreuses informations que la compagnie vous incite à donner, je ne sais pas si c’est utile.

Sites et liens utiles

Les premiers kilomètres

D’après le site d’American Airlines et celui de l’aéroport Charles De Gaulle, il est demandé de se présenter à l’aéroport Charles De Gaule 3 heures avant l’heure de décollage de votre avion.

Si votre aréoport se trouve à Paris, le site de la ratp est la meilleure façon de planifier votre voyage en transport en commun (voir notamment la page consacrée aux aéroports). Pour l’aéroport Charles De Gaulle, rappelez-vous du terminal d’embarquement : les terminaux 1 et 3 et le terminal 2 ne sont pas au même arrêt.

Les derniers kilomètres

Le site de l’Université liste quelques unes des façors de rejoindre Boone depuis un aéroport en transport en commun.

C’est probablement pour ce dernier service qu’il vaut mieux opter, mais en cas d’urgence, il y a également les taxis (comptez dans les $200):

etc. : demandez au point d’acceuil de l’aéroport pour une liste à peu prêt à jour.

Sinon, le permis de conduire Français est valable trois mois partout aux États-Unis.

Qu’y faire ?

Le site de l’office de tourisme ou celui de l’état vous donnera un bon aperçu des activités proposées à Boone, Nothing Cool Ever Happens in Boone liste des concerts.